UNE TERRE POUR S’EPANOUIR

Publié le 13 novembre 2014 par Bertille. Aucun commentaire

Epouvantail Le 30 septembre dernier, la Ferme « St André » était en fête : après plus de 30 ans elle est redevenue une activité de l’Institut St André !

Pendant un siècle la terre était exploitée au quotidien par les Sœurs de la Croix pour nourrir les personnes accueillies. A compter des années 1975, les professionnels se sont concentrés sur les objectifs médico-sociaux, ce qui a amené à confier la Ferme, d’abord à un salarié de la Congrégation, qui est devenu exploitant agricole à son compte en 1996.

A l’annonce de son départ à la retraite, la Congrégation a proposé cette exploitation à l’Association « Adèle de Glaubitz » pour en faire un outil pédagogique et thérapeutique.

La terre est prodigieuses, elle donne du sens à l’existence, elle donne du goût à la vie, par sa simplicité, sa fécondité, elle donne un rythme au temps. Le travail de la terre est rude, mais la terre vous rend le fruit de votre effort. Cette relation simple entre l’homme et la terre, toute personne peut la comprendre et notamment les personnes en situation de handicap intellectuel ou les personnes avec autisme.

La ferme de St André donne du sens et permet à chacun de gagner en confiance, de nouer des liens, d’inventer de nouvelles formes de relations, de développer des savoirs.

Michel Barowsky, responsable de la ferme présente le projet comme suit : 125ha cultivés et répartis en 3 pôles d’activité : la ferme équestre (à développer), le maraîchage et les grandes cultures.

 

Soeur Odile Wurry

Laisser un commentaire

Congrégation des Sœurs de la Croix Strasbourg – 12 rue Johann Knauth – 67000 Strasbourg
Téléphone 03 88 15 44 60 – Télécopie 03 88 15 44 64 – Courriel : contact@srdelacroix.fr