Un demi-siècle au service des autres.

Publié le 13 décembre 2011 par Bertille. 1 Commentaire

Le 25 septembre 2011, Soeur Marie-Claire Krugler a fêté à Schweighouse dans le Haut-Rhin ses 50 ans de vie religieuse. Native du village, Soeur Marie-Claire a fait son premier engagement dans la congrégation des Sœurs de la Croix en 1961 et ses vœux perpétuels en 1967.

De profession éducatrice spécialisée, elle travaillera principalement à l’Institut Saint-André, puis assumera diverses responsabilités d’encadrement dans d’autres établissements médico-sociaux. Pendant plusieurs années la congrégation lui confiera la formation des novices, puis la responsabilité de la Province française. En 2001, elle s’est rendue disponible pour découvrir le champ d’action de la congrégation au Cameroun.

marie-claire-et-famille-hochard Soeur Marie-Claire a une longue expérience d’accompagnement des personnes, des groupes, des projets. C’est ce qu’elle a fait dans les établissements pour des enfants, des stagiaires, des équipes de professionnels. C’est ce qu’elle a fait ensuite en congrégation. C’est ce qu’elle fait aujourd’hui en Afrique, sensible à la pauvreté et à la détresse et se démenant pour mettre toute personne debout.

 50 ans à la suite de Jésus-Christ ! C’est une histoire sainte, écrite au long des années par des événements joyeux et douloureux. Un jour elle s’est laissée saisir et s’est engagée. Ensuite elle s’est  laissé façonner. En entrant dans notre congrégation, elle a choisi d’approfondir le mystère de la Croix. Elle a appris à la porter et à se laisser porter par elle.

Après la célébration eucharistique, présidée par le vicaire épiscopal Hubert Schmitt, nous nous sommes rencontrés dans la salle des fêtes pour prendre connaissance du vaste chantier que Soeur Marie-Claire mène au Cameroun et au Congo. Elle nous laisse une question ouverte : « En Afrique comme en Europe, aujourd’hui et demain, qu’on soit pauvre ou riche, laïc ou engagé dans la vie consacrée, dans l’esprit d’Adèle de Glaubitz : comment nous engager face aux besoins nouveaux qui se dessinent ?»

Soeur Marie-France

1 commentaire

  1. Merci Marie-Claire pour ce jour plein de joie, d’action de grâce et de solidarité avec toi pour l’épanouissement de la Vie Religieuse, et plus particulièrement des Soeurs de la Croix d’Afrique… tu leur ouvre « un Chemin d’€spérance », quant à moi, cela m’ouvre des horizons nouveaux, tout en restant à Strasbourg ! Hier,des responsables de l’Association « Adèle de Glaubitz » en France, ainsi que de la gGmbH « St Hildegardis » en Allemagne échangeaient sur le charisme d’Adèle vécu au quotidien avec les personnes fragiles ou malmenées par la Vie. Oui, nous parlions de « Parténariat » entre la Congrégation pour l’Afrique et les héritiers d’Adèle !
    Oui, que ce chemin s’ouvre sur des réalisations concrètes comme des stages pratiques, pour les uns ou les autres, sur l’un ou l’autre continent !
    Allons-y et engageons-nous dans ce parténarit !
    Sr Odile Wurry

Laisser un commentaire

Congrégation des Sœurs de la Croix Strasbourg – 12 rue Johann Knauth – 67000 Strasbourg
Téléphone 03 88 15 44 60 – Télécopie 03 88 15 44 64 – Courriel : contact@srdelacroix.fr