Notre mission : une vocation, un élan…

… au service des plus petits

« Ce que vous avez fait au plus petit de mes frères,
c’est à moi que vous l’avez fait. »
 (Évangile de Matthieu 25, 40)

Fidèles à l’intuition de notre fondatrice, nous cherchons à être proches de toute personne en détresse. Nous voudrions être la tendresse de Dieu là où la souffrance, l’échec accablent l’être humain.C’est la mission qui nous a été confiée par l’Église. « En toute personne ayant besoin de nos services, nous voyons le Seigneur lui-même qui nous prend à son service ». Son regard d’amour nous permet de reconnaître la dignité de l’autre ; et nous expérimentons que cette reconnaissance est la base de toute aide véritable.

Ainsi, nous apportons notre attention et notre aide à la personne défavorisée ou handicapée. Nous avons également une mission de veilleur pour les besoins de notre temps. Les sœurs âgées ou malades participent d’une manière privilégiée à la mission de la Congrégation par leur prière et leur vie offerte.

S’ouvrir à un chemin nouveau…

Une spiritualité fondée sur le Christ
Des attitudes fondamentales transmises par Mère Adèle

Adèle de Glaubitz place la Croix au cœur de sa spiritualité et de sa mission et c’est la raison pour laquelle notre Congrégation en porte le nom : la Croix ouvre un chemin d’espérance à tous les blessés de la vie, préfigurant ainsi la rencontre entre le Christ qui se donne et l’être humain qui se laisse toucher. Nous aussi, chacune pour sa part, avons été attirées par l’intensité de cet amour et nous avons été appelées à en témoigner en nous mettant au service de nos contemporains les plus démunis.

Notre fondatrice était une femme pratique et réaliste. Elle connaissait les besoins des personnes qui travaillaient avec elle. Elle nous a transmis quatre recommandations, indissociables les unes des autres, pour orienter notre vie au quotidien :

  • le recueillement est un chemin qui invite à être présent à soi, à l’autre et à Dieu dans les réalités de la vie quotidienne. Dans notre société disloquée et tiraillée, le recueillement est une valeur indispensable et Mère Adèle savait que, dans la dispersion du quotidien, la force de l’unité ne peut jaillir que du profond de l’être.
  • la pureté d’intention nous appelle à nous ressaisir pour retrouver notre liberté intérieure ; cette liberté nous rend disponibles, nous permet de nous comporter et d’agir en toute sincérité et en toute vérité, sans ambiguïté ni calcul.
  • l’humilité nous engage à aller au-devant des personnes les plus vulnérables pour les servir avec le respect et l’égard dus à leur dignité d’être humain, en suivant l’exemple du Christ lui-même.
  • la charité est une attitude qui nous fait « transmettre au monde le don de l’amour et devenir le prochain de ceux qui ont besoin de notre aide » ; de même, l’amour fraternel, fondement essentiel de toute vie communautaire, est le lien qui nous unit.

↑ Haut de page

… en communauté de vie avec nos Sœurs

La vie fraternelle, un partage au quotidien

Regroupées en petites communautés de vie, de foi et d’action, nous partageons des temps de convivialité et de travail au quotidien dans un esprit de dialogue et d’amour réciproques. L’attention à l’autre, l’estime et le pardon mutuels aplanissent les difficultés de compréhension qui peuvent survenir entre nous.

Pour autant, chacune d’entre nous assume jour après jour la part qui lui incombe en conformité avec l’appel qui lui a été adressé et selon les dons et les talents qu’elle a reçus. C’est cet équilibre entre implication personnelle et dimension communautaire qui dynamise notre vie et renouvelle notre engagement.

De même, selon le mot d’ordre de Mère Adèle, « Sache quitter Dieu pour Dieu », c’est dans le recueillement et la communion avec Dieu et avec les Sœurs, la parole de Dieu et l’Eucharistie que nous puisons force et élan pour accomplir notre mission. Ainsi prière et action s’enrichissent mutuellement.

↑ Haut de page

Devenir Sœur de la Croix

Répondre à un appel

« Viens, et vois… » (Évangile de Jean 1, 47)

Suivre le Christ aujourd’hui, répondre à son appel, s’engager sur un chemin qui conduit à la vie… Depuis 2000 ans, des hommes et des femmes s’engagent en entendant Sa voix…

Et toi ? Si Dieu t’appelait à la vie religieuse, quelle réponse donnerais-tu ? Tu peux demander à quelqu’un de t’aider dans ta recherche. Tu peux aussi prendre contact et demander à rencontrer une Sœur de la Croix pour un accompagnement et un discernement du sens à donner à ta vie.

Contact par courriel :
generalat@srdelacroix.fr

Les étapes de formation

Postulat, noviciat, juniorat (PDF)

Quelques témoignages : nos reportages vidéos

 

Si vous souhaitez en savoir plus

Télécharger notre documentation (PDF)

↑ Haut de page

 

Toile Le bon Samaritain par Camille Claus

Aquarelle Le chemin par Camille Claus

La Croix : au cœur de notre spiritualité

Accueil de nos différences

Soeur Anna Maria

 

Congrégation des Sœurs de la Croix Strasbourg – 12 rue Johann Knauth – 67000 Strasbourg
Téléphone 03 88 15 44 60 – Télécopie 03 88 15 44 64 – Courriel : contact@srdelacroix.fr