Un défi : l’espérance

Publié le 1 février 2015 par Bertille. 1 Commentaire
Soeur Marie-France

L’espérance est chemin des humbles. Elle vient remettre en route ce qui était bloqué et arrêté. Elle ouvre des passages tels que nous pouvons l’entrevoir dans le passage de la Mer rouge, à condition de faire le premier pas. Elle nous appelle à commencer à ne pas tenir compte des barrières établies.

L’espérance est chemin de l’universalité. Elle prend corps dans la fraternité, expression de la vie partagée avec d’autres. C’est là que nous faisons l’expérience de la fragilité, le besoin d’apprendre quelque chose les uns des autres dans la réciprocité. Il s’agit de vivre la fraternité et non de la construire, ce qui entraine à nouer une relation avec l’autre et à s’enrichir de sa différence.

Chemin des humbles, chemin de l’universalité, voilà le chemin de la vie consacrée. Quel que soit notre âge, quel que soit notre insertion, nous sommes témoins de l’espérance qui repose sur une soif : la soif de confiance, de rencontre et de sens.

Soeur Marie-France Brassel
Supérieure générale

1 commentaire

  1. très beau texte ! Avec la réflexion du GRSC j’ai lue et même
    écrit certaines de ces paroles dans mon topo.

    MERCI Je souhaite que toutes les soeurs puissent lire ce texte.

Laisser un commentaire

Congrégation des Sœurs de la Croix Strasbourg – 12 rue Johann Knauth – 67000 Strasbourg
Téléphone 03 88 15 44 60 – Télécopie 03 88 15 44 64 – Courriel : contact@srdelacroix.fr